C'était un accident - Isabelle Lagarrigue


Quand j'ai commencé la lecture de C'était un accident, d'Isabelle Lagarrigue, j'ai cru pouvoir m'installer confortablement dans un roman young adult qui respecte tous les codes du genre : confidences d'une adolescente sous forme de journal intime, relations tumultueuses avec ses parents, premiers frémissements amoureux et traits d'humour. Et puis, le deuxième chapitre est venu me donner une grande claque, de celles dont je suis constamment en quête parce qu'elles exaltent la narration, parce qu'elles viennent rembourrer mon petit cœur d'un panel d'émotions qui me font sentir vivante.


Isabelle Lagarrigue fait le pari osé d'insérer la thématique du deuil au sein d'un roman young adult (Qui ? Comment ? Pourquoi ? Je ne vous en dirai pas plus et vous invite à le lire pour le découvrir !), et je lui suis très reconnaissante pour la manière dont elle le fait. Peut-être étais-je pétrie de préjugés concernant ce genre de littérature, mais je ne m'attendais pas à ce qu'à travers le regard d'une adolescente l'autrice dissèque aussi bien tout ce qui nous attend lorsqu'on perd un proche. Du comportement de l'entourage aux pensées qui nous traversent, de la perte de repères au renouement avec la vie, elle a su choisir les mots pour aborder avec sensibilité la souffrance causée par la perte d'un être aimé. Tout est d'une pertinence et d'une justesse remarquables. Ayant dû faire face à un deuil similaire, je me suis reconnue dans les réflexions de la narratrice. J'ose penser que ce livre pourrait être glissé entre les mains d'adolescents confrontés à cette situation car il pourrait leur être d'un grand réconfort.


Au-delà de la finesse avec laquelle la thématique du deuil est traitée, l'univers dans lequel évoluent les personnages est attachant ; mention spéciale à l'insertion d'un sujet robotique qui me faisait craindre des maladresses narratives mais qui apporte en fait un souffle de tendresse permettant de ne pas avoir le cœur serré dans un étau tout au long de cette lecture. J'ai vite été captivée par les aventures de Prune, cette adolescente de quatorze ans qui nous raconte sa vie, qui aime faire des listes, qui accepte plus ou moins bien sa chevelure rousse ainsi que l'existence de ses petites sœurs. Mathilda, sa coloc de chambre à l'internat aux T-shirts à messages improbables, ajoute un grain de folie et d'authenticité très appréciable. Amitié et amour sont également au programme, pour le plus grand bonheur des accros au genre young adult.


Mais être "young adult", c'est aussi être confronté aux difficultés de la vie, pas seulement à celles liées à cette période ingrate qu'est-ce l'adolescence. Merci à Isabelle Lagarrigue de me l'avoir rappelé avec talent.

C'était un accident, d'Isabelle Lagarrigue, auto-édition Librinova (188 pages, 13,90 €)

Merci à Isabelle Lagarrigue pour l'envoi du livre !

© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com