La Reine des lectrices - Alan Bennett


Imaginez que vous êtes la reine d'Angleterre (allez, un petit effort ! Si vous avez regardé la série The Crown, ça devrait vous aider !). Imaginez ensuite qu'en poursuivant vos chiens, vos pas vous mènent vers le bibliobus qui stationne toutes les semaines devant les cuisines du palais (et dont vous n'aviez évidemment pas connaissance, bien occupée que vous êtes à vos fonctions royales). Enfin, imaginez qu'après cinquante ans de règne, vous vous découvrez une passion soudaine pour la lecture. Vous y êtes ?


Bravo ! Vous voilà sur la case départ de La Reine des lectrices, petit roman écrit par Alan Bennett ! Même pas besoin d'une galette des rois pour se régaler durant ce mois de janvier : vous pouvez déguster cette gourmandise sans modération. Le seul risque que vous prenez en glissant ce petit bonbon littéraire entre vos mains, c'est qu'il vous donne envie de lire plein d'autres livres... ou de (re)voir la série mentionnée plus haut (si vous êtes comme moi à l'affût de ce qui touche à la famille royale d'Angleterre ; oui, j'assume !). Les entrevues hebdomadaires entre la monarque et les premiers ministres successifs sont notamment aussi bien mises à l'honneur dans le programme Netflix que dans ce livre, quoique ce dernier leur donne un ton beaucoup plus sarcastique.


Car à côté du plaisir de lire, c'est l'humour qui trône en maître dans ce roman. Il fallait un certain culot pour se mettre dans la tête de la souveraine la plus célèbre du monde, et Alan Bennett l'a fait ! L'intrigue est à la fois complètement crédible et parfaitement loufoque. Imaginer la reine d'Angleterre se rendre compte des opportunités de discussions ratées avec les auteurs qu'elle a rencontrés durant son règne avant sa prise de conscience littéraire, faire l'hypothèse d'un soudain manque de ponctualité en raison de quelques pages à terminer dans son carrosse, rêver de toutes les bibliothèques et des ouvrages qui sont à sa disposition... brillante idée que de croiser un destin protocolaire avec le monde fantasque des livres ! Croyez-moi, cela rend tout de suite plus sympathique la maison Windsor ! Et puis, cerise sur le gâteau (enfin... sur la galette), la fin est digne du coup de tonnerre qui nous été offert ces derniers temps par Harry et Meghan...


Alors, laissez-vous tenter par cette Reine des lectrices. Qui a dit que la gourmandise était un vilain défaut ?

La Reine des lectrices, d'Alan Bennett, collection Folio (128 pages, 5 €)

Merci à Myriam pour ce conseil. Relire ce livre quelques années après sa découverte a été un grand plaisir !

© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com