Le Hameau des Purs - Sonja Delzongle


S’il y avait un sacre 2019 de la reine littéraire du frisson, je couronnerais Sonja Delzongle. Il y a quelques mois, j’avais découvert sa plume dans son roman merveilleusement glaçant intitulé Boréal (merci Babelio !). Après cette immersion dans le grand Nord, j’ai décidé de profiter de ce mois de décembre pour frissonner de nouveau avec Le Hameau des Purs (merci Folio !).


Avis aux fans du film Le Village, l’intrigue de ce thriller pourrait bien vous replonger dans l’atmosphère si particulière d’une communauté recluse, à l’abri de notre monde fou mais qui cache et nourrit ses propres démons. A la suite d’un incendie criminel, la journaliste Audrey Grimaud décide de retourner au Hameau des Purs, lieu-dit de son enfance. Sur les traces d’un meurtrier particulièrement cruel surnommé l’Empailleur, elle prend de nombreux risques y compris celui de se perdre dans les méandres de ses souvenirs…


*


“ Je n'insistai pas, me sentis soudain vide. Et seule, immensément seule. La famille, ses secrets, ses mensonges, des vérités qui, quand elles ne tuent pas, font des ravages. Une famille qui ne retient plus ses secrets, c'est comme une digue qui se rompt sous la pression de l'eau. ”


*


Sonja Delzongle possède un talent incroyable pour créer des ambiances à la fois feutrées et monstrueuses. Dans Boréal, c'est l'intimité d'une expédition scientifique au Groenland qui sert de cadre à de mystérieuses disparitions. Dans Le Hameau des purs, c'est une communauté en vase clos, aux abords d'une forêt. Avec des intrigues à l'écart du monde, la nature se fait grandiose et inquiétante en même temps. L'autrice joue avec les éléments ; l'eau semble toujours la fasciner (avec une banquise dans le premier roman cité, un lac dans le second) et Le Hameau des Purs déroule le tapis rouge (c'est le cas de le dire !) à la terre et au feu, pour faire du thriller un genre presque sensoriel.


Ce que j'ai aimé dans ces livres, c'est l'exploration de notre animalité en parallèle de notre humanité. L'horreur est poussée à son comble, mais Sonja Delzongle tisse toujours un fil fascinant entre le monstre et l'humain qui sommeillent en chacun de nous. Les pulsions mènent un combat à mort avec la raison, ce qui engendre un tourbillon à la fois hypnotisant et angoissant.


Petit bémol cependant : la dernière partie du Hameau des Purs propose deux virages un peu trop serrés à mon goût... mais je n'en dirai pas plus pour ne rien divulgâcher. Et cela ne m'a pas empêchée de passer un excellent moment de lecture ! Alors, oserez-vous frémir en partant sur les traces de l'Empailleur ?

Le Hameau des Purs, de Sonja Delzongle, collection Folio (366 pages, 7,90 €)

Merci aux équipes de Folio pour l'envoi du livre !

© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com