La Somme de nos folies - Shih-Li Low

03/12/2018

 "Vous les adultes, vous avez l'imagination un peu lente à l'allumage. Je vais donc opter pour une approche logico-chronologique, et si vous avez besoin de visualiser, mettez-y de l'insolite, de la couleur et de la fantaisie. C'est le genre de film que j'ai en tête."

 

Nom d'une mousson au champagne, quelle folle escapade littéraire que nous proposent encore là les éditions Zulma ! Attachez vos ceintures, laissez vos lourds préjugés cloués au sol, et préparez-vous à rencontrer des personnages aussi originaux qu'attachants : décollage imminent pour la Malaisie !

 

Pensez peut-être à prévoir un imperméable dans votre baluchon car, à votre arrivée, la saison des pluies s'abattra sur la petite ville de Lubok Sayong. Et après elle, un déluge de folies : un poisson d'aquarium qui rêve de prendre le large ; des poules qui font leurs nids dans la mousse de sièges de carcasses de voitures ; des calaos qui se nichent dans des poteries. Et puis une foule d'autres énergumènes de tous horizons : des Chinois, des Indiens, des Thaïlandais, des Bangladais, des Malais, des musulmans, des chrétiens, des taoïstes, des bouddhistes, des hétéro, des homos, des trans, des jeunes et des moins jeunes. Des âmes qui grandissent, qui vieillissent, qui se nourrissent de différentes cultures, et parmi elles, vos deux guides dans cette histoire : Auyong et Mary Anne. 

 

"Parfois, ça me fait pleurer, de m'apitoyer sur mon sort, mais j'ai arrêté parce que c'est trop fatigant et ça me donne la nausée."

 

Le premier dirige une conserverie de litchis, la seconde est une adolescente débarquée d'un orphelinat de Kuala Lumpur. Tous deux se retrouvent dans la maison familiale de Beevi, une vieille dame fantasque qui aurait sa place au panthéon des conteurs d'histoires extravagantes, aux côtés d'Edward Bloom (Big Fish) et de Piscine Molitor Patel (L'Odyssée de Pi). Facétieuse, elle ne cesse de mélanger réalité et fantaisie, tout comme s'enchevêtrent dans ce roman modernité et légendes d'antan, pendant qu'un brin de surnaturel s'invite dans le jardin qui entoure la bâtisse aux quatre tourelles transformée par Beevi en maison d'hôte. 

 

La réussite de La Somme de nos folies tient à ce que la sensation d'évasion procure en même temps un doux et étonnant sentiment de proximité avec des personnages éloignés de nous géographiquement et culturellement parlant. Avec une plume délicate teintée d'humour, Shih-Li Kow rejoint l'essence des plus belles histoires : celles qui nous rappellent que nous vibrons tou·t·es d'une seule et même fibre humaine, de la France à la Malaisie, de notre cocon de lecture à Lubok Sayong.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com