En voiture, Simone ! - Aurélie Valognes


[Au petit bonheur la chance :]

Parce qu'elle est l'une des romancières les plus lues dans l'hexagone, j'ai eu envie de tester un livre d'Aurélie Valognes. Par chance, j'ai trouvé En voiture, Simone ! dans une boîte à livres, c'était donc l'occasion parfaite de découvrir cette plume qui fait tant vibrer mes compatriotes.

[Ne pas casser trois pattes à un canard :]

Hélas, le courant n'est pas passé. Beaucoup d'éléments ne m'ont pas plu : l'histoire, le style, le rythme, les personnages. Je suis certaine qu'ils cueilleront d'autres lecteurs·rices mais en ce qui me concerne, ils m'ont laissée de marbre. Difficile de blâmer un livre pour ce qu'il ne prétend pas être, mais la tonalité légère souhaitée par l'autrice n'aurait pas dû l'empêcher de diluer un peu de subtilités dans son roman.

[L'enfer est pavé de bonnes intentions :]

J'ai été très gênée par les broderies narratives autour des thèmes du sexisme et de la charge mentale, traités avec beaucoup de maladresse. Peut-être ai-je appliqué mon filtre féministe de manière trop poussée, mais que voulez-vous, je ne peux pas m'en empêcher et quand on connaît le nombre de livres d'Aurélie Valognes vendus, l'intégration ratée de ces thématiques à l'histoire me met en rogne. C'est plein de bonnes intentions, mais la cible est manquée, du moins sur cet aspect.

[Ce n'est pas ma tasse de thé :]

Les livres feel-good ne sont pas un genre littéraire que j'affectionne particulièrement. Néanmoins, quand je me remémore la finesse de l'écriture de Virginie Grimaldi dans Il est grand temps de rallumer les étoiles qui a été une très bonne surprise pour moi en 2018, je ne peux pas m'empêcher de comparer. Par exemple, sur l'utilisation des proverbes, tactique très appréciée des auteurs·rices de romans feel-good : là où Virginie Grimaldi profite du répertoire des dictons pour faire des paroles d'un personnage des perles de tendresse du fait de leur confusion, Aurélie Valognes se contente de les utiliser pour intituler ses chapitres (et ses bouquins - comme vous pouvez le constater, je me suis aussi amusée avec cet exercice en rédigeant cet article). Je ne dis pas que ce n'est pas bien, je dis juste que j'aurais vraiment apprécié un peu plus de finesse.

[Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir :]

Cette chronique n'est pas écrite de gaieté de cœur car j'admire le parcours de cette autrice solaire dont les interviews sont charmantes. On m'a dit aussi que ce livre n'était pas son meilleur, donc pourquoi pas en essayer un autre... il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !

En voiture, Simone ! d'Aurélie Valognes, aux éditions Le livre de poche (256 pages, 7,20 €)

#Flop

© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com