Ailleurs - Dario Franceschini


Nom d'une Amélie Poulain en Italie ! Je n'ai malheureusement pas de photo de nain de jardin pour illustrer cet article, mais je vous propose quand-même un petit voyage littéraire en vous partageant mon avis sur le roman Ailleurs, de Dario Franceschini : direction la plaine du Pô pour une comédie pleine de tendresse !


*


Alors qu'il est sur le point de mourir, Ippolito Dalla Libera, vieux notaire reconnu par ses pairs, confie à son fils Iacopo le secret de toute une vie : ce dernier n'est pas son enfant unique. Il devra en réalité partager son héritage avec cinquante-deux demi-frères et sœurs nés d'autant de prostituées. Bouleversé par cette révélation, Iacopo, étriqué dans une carrière professionnelle parfaitement réglée et un mariage austère, part sur les traces de cette progéniture qui va le conduire à changer radicalement sa vision de la vie…


“ Il regarda l'inconnu, perdu lui aussi Dieu sait où, et puis les autres voyageurs du compartiment qui se taisaient à ce moment-là, et il lui sembla voir, pour la première fois, le bouillonnement enchanté que chaque homme porte en lui. ”


Une petite rasade de dolce vita, voilà une petite pilule contre la déprime saisonnière qui ne se refuse pas ! En tournant les pages d'Ailleurs, on saute à pieds joints dans une carte postale d'Italie. Loin des maladies vénériennes et des quartiers mal famés que Iacopo craint de croiser en cherchant les prostituées rencontrées par son père, son aventure nous mène dans un tourbillon d'allégresse en mettant à l'honneur ces petits morceaux de bonheur qui pavent toute vie humaine.


Avec ses aspects un peu trop sirupeux, l'intrigue glisse parfois vers la facilité et j'ai frôlé l'ingestion de bons sentiments. Quelques descriptions inutiles cabossent le récit et la plume manque de grâce, mais à partir du moment où on accepte le contrat d'une comédie légère et loufoque, Ailleurs fait du bien à la tête et au cœur. Sa veine solaire prend vite le dessus sur les maladresses de l'auteur, qui propose une vision optimiste de la vie et des histoires, quel que soient leurs détails sales et scandaleux. Un livre qui plaira aux amateurs·rices de romans feel-good.


“ Si tu écoutes une histoire, et si tu la trouves belle, tu ne dois pas te soucier de savoir si les choses se sont réellement produites. ”


Alors, prêt·e à découvrir le fabuleux destin de Iacopo Della Libera ?

Ailleurs, de Dario Franceschini, collection Folio (256 pages, 7,50 €)