Le Lévrier de Madame Bovary et autres histoires - Karen Russell


Des séductrices prisonnières d'un chalet hanté en Oregon lors de la Grande Dépression, un triangle amoureux de sève et de sang dans le désert du Mojave, un coup de foudre pour une femme momifiée dans une tourbière irlandaise, le destin de la chienne de Madame Bovary, un éleveur de tornades dans le Nebraska, un chirurgien posthume dans la Croatie du XVIème siècle, des gondolières dans une Floride sous les eaux, une mère allaitant le diable. Voilà la ribambelle de personnages, le bestiaire et les incroyables histoires qui se nichent au creux des pages du recueil "Le Lévrier de Madame Bovary et autres histoires". Le tout sous un somptueux voile d'humour de noirceur délicatement tissé par Karen Russell, écrivaine américaine qui a déjà été finaliste du prix Pulitzer — c'est vous dire si sa plume gagne à être connue !


Bienvenue dans des mondes où l'amour revêt des formes monstrueuses, où les héros, tiraillés par leurs désirs de fuite, se retrouvent englués dans un présent pétrifiant. Reine de la métaphore, orfèvre de la magie noire et des mondes désenchantés, Karen Russell maîtrise à la perfection l'art de glisser dans ses nouvelles un petit détail qui vous glacera délicieusement le sang d'un coup. Quel plaisir de sentir son échine frissonner de surprise et d'effroi tout en voyageant dans le temps et aux quatre coins du globe ! Karen Russell brouille à merveille toutes les frontières spatiales, temporelles, logiques – et nous emmène dans des univers aux confins du réel et de l'excentrique. Créatrice d'atmosphères savoureusement cauchermardesques, elle brille également par son style aussi fluide qu'élégant, toujours très agréable à lire. Vous l'aurez compris, je ne peux que vous conseiller de découvrir sa plume !


Ma préférence va à ses nouvelles fantastiques (qui côtoient des récits dystopiques ou plus réalistes), et c'est finalement la nouvelle choisie pour le titre du recueil, autour du personnage d'Emma Bovary, qui m'a le moins convaincue. Mais peu importe, chaque nouvelle contient ce succulent point de bascule qui vous fait reconsidérer tout ce que vous avez lu jusqu'alors, et certaines d'entre elles proposent de magnifiques passages sur la maternité dépouillée de son aura de bonheur absolu. A découvrir si vous aimez les ambiances sombres teintées de fantaisies !

 

Le Lévrier de Madame Bovary et autres histoires, aux éditions Albin Michel, collection Terres d'Amérique (320 pages, 22,90€)

Merci aux éditions Albin Michel pour l'envoi du livre !